CHÂTEAUROUX AIRPORT

Le 23 mars 1967, le drapeau américain qui avait flotté pendant 15 ans sur la base de Châteauroux Airport était descendu et remis aux autorités françaises. La grande base fermait ses portes et pour la ville de Châteauroux c'était la fin de l'âge d'or.

Tout avait commencé en mars 1951 quand la France avait rejoint l'Otan. La guerre froide était déclarée et les américains, afin de protéger la vieille Europe des dangers du communisme franchissent l'Atlantique et installent des bases militaires. Châteauroux est une des premières bases, elle est une plaque tournante pour tous les avions de l'US Air force. Bientôt, sur près de 700 hectares, une ville s'installe, avec entrepôts, casernes, hôpital, écoles, magasins, mess, laveries, bowling... Dans le ciel c'est un ballet incessant, dans les hangars on répare, on révise des centaines d'avions. Dans les entrepôts des milliers de pièces sont répertoriées et on utilise les touts premiers ordinateurs IBM.

Pendant 15 ans Châteauroux va vivre à l'heure américaine, la modernité entre dans les foyers berrichons, les rues de la ville sont envahies par les voitures américaines, on boit du Coca Cola et on mange des hots dogs ! Pendant 15 ans la ville va s'enrichir, se transformer, près de 4 000 français seront employés à la Base et des centaines de mariages franco-américains seront célébrés.

Aujourd'hui, il reste à Déols, l'immense piste d'atterrissage construite par les américains, quelques hangars et surtout une grande nostalgie.

DVD
Châteauroux Airport
15,00 €