MAUTHAUSEN, MA DOULEUR

Chaque déporté a une histoire particulière, ce film propose de revivre celle de Roger Hassan. Roger est un des derniers témoins du nazisme. Il a vécu dans sa chair et dans son âme, la plus inhumaine des expériences. Meurtri à jamais, et cependant confiant et amoureux de la vie, tel est Roger Hassan, né en en 1923 à Constantine, dans une famille juive.

Janvier 2010, la neige tombe sur Mauthausen ( Autriche) ; un des camps les plus meurtriers du système concentrationnaire nazi. Roger descend de voiture et pousse un long cri comme un animal blessé, puis il franchit seul, le portail de la forteresse, avec un chant venu du plus profond de lui-même. Roger n'était jamais revenu à Mauthausen.

Roger arrive dans le camp d’extermination N° 3, en avril 1944, c’est un des plus sévères, celui d’où personne ne ressort sinon  « par la fumée du crématoire ». Roger est juif, il se cache sous le nom d'Emile Blanchet, aurait-il survécu s'il avait gardé son nom ?

Après 4 mois passé entre la vie et la mort au « revier », Roger est envoyé dans un kommando, le Loibl Pass, entre la Slovénie et l'Autriche, dans la montagne des Karawanken, pour creuser un tunnel routier sous la montagne.

Après 12 mois de souffrances ( le froid, la faim, les coups, le travail harassant), il est libéré par les partisans yougoslaves le 8 mai 1945 et s'engage pour continuer le combat contre les nazis dans la Brigade Liberté du Maréchal Tito.

Roger Hassan est mort le 1er Août 2012, dans son village de Saint Chamassy.

DVD
Mauthausen, ma douleur
10,00 €

PACK 3 DVD
Monsieur Louis
Un tunnel pour le Reich
Mauthausen, ma douleur
30,00 €